Optimisé pour
Espace de téléchargement





RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS






LE VOYAGE DES AMIS DE TALLEYRAND A VIENNE ET BRATISLAVA

04 - 12 JUILLET 2005






Le 4 juillet 2005, 18 membres de l'Association des " Amis de Talleyrand " se retrouvèrent à Orly pour un voyage de huit jours à Vienne et à Bratislava sur les pas du prince de Talleyrand.

Après un vol sur Sky Europe de près de 2 heures, le voyage débuta par une visite d'une demi-journée consacrée à Bratislava où nous fûmes accueillis à notre descente d'avion par notre ami Lubomir Jancok, Président de l'association Pont Francophone, contacté par internet, qui nous pilota dans la ville.

Durant 3 heures, nous nous promenâmes à pied dans le centre ville de Bratislava aux maisons colorées. Nous passâmes devant le théâtre national pour aboutir à une place où sont rassemblées quelques ambassades, dont l'ambassade de France avec devant un Napoléon nu-pieds.




Le Théâtre national
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





L'ambassade de France à Bratislava
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





L'Empereur en fâcheuse posture
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





A proximité, se trouve le Palais primatial, actuel siège de la collectivité municipale depuis 1903, C'est dans ce lieu que fût signé le 26 décembre 1805 le traité de Presbourg suite à la bataille d'Austerlitz, Talleyrand étant le négociateur français.




Le Palais primatial
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Une plaque de marbre commémore cet événement.




Plaque commémorative du traité de Presbourg
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Les Amis de Talleyrand dans la cour du Palais primatial
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Cet après-midi se termina par la montée au Château de Bratislava, détruit en 1811 par des soldats qui l'occupaient, réduit à l'état de ruine, il fut entièrement reconstruit en 1953. Nous fûmes récompensés par une belle vue plongeante sur le Danube.






Le Château de Bratislava
©Lydie COMBALUZIER. Reproduction interdite





Le Danube
©Lydie COMBALUZIER. Reproduction interdite





Lubomir Jancok
Président de l'association Pont Francophone
Association francophone des étudiants slovaques de
la Faculté des Lettres de l´Université Comenius
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Nous quittâmes à regret Lubomir et Bratislava pour Vienne distante de 60 Kms où après une heure de route nous arrivâmes au Park Hôtel, ancien palace où François Joseph recevait ses invités, situé à Schönbrunn pour un repos bien mérité. Nous y retrouvâmes 3 autres membres.




Le Park Hôtel à Schönbrunn
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Le lendemain matin, sous une pluie fine mais persistante, nous fîmes un tour de ville en autocar, accompagnés par Denise, notre guide viennois. Nous passâmes devant le célèbre Opéra de Vienne et longeâmes le Ring, boulevard construit à l'emplacement des anciens remparts.




L'Opéra de Vienne
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Nous fîmes un arrêt à l'Hundertwasser-Haus immeuble construit en 1985 sur les plans de Hundertwasser au style très reconnaissable.




L'Hundertwasser-Haus
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Nous passâmes devant le Palais Metternich, aujourd'hui ambassade d'Italie, avant de déjeuner dans un restaurant.




Le Palais Metternich
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Les Amis de Talleyrand au Wegenstein's restaurant
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





L'après-midi fut consacrée à une promenade à pied au centre ville avec en particulier la visite de la crypte des Capucins où se trouvent les sarcophages des empereurs autrichiens, puis par la visite de la cathédrale Saint-Etienne.




Rue piétonne du centre ville
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Sarcophage dans la Crypte des Capucins
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Cathédrale Saint-Etienne
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Le retable de la cathédrale Saint-Etienne
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Notre promenade se termina par un arrêt devant le Palais Questemberg-Kaunitz au 5, Johannisgasse qui fut l'ambassade de France et la résidence de Talleyrand pendant le Congrès de Vienne.




Le Palais Questemberg-Kaunitz
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Nous ne manquâmes pas de déguster à la fin de la visite de l'Apfelstrudel dans un célèbre café viennois le Tiroler Hof.




Les Amis de Talleyrand dégustant un Apfelstrudel
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





La matinée du troisième jour fut occupée par la visite de la Hofburg, vaste ensemble architectural et lieu de résidence des empereurs autrichiens. Après avoir traversé plusieurs cours et places, Denise nous fit visiter la magnifique collection de porcelaine et d'argenterie puis les Appartements Impériaux et le Trésor impérial.




La Hofburg - Place de l'Empereur Joseph
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





La Hofburg - Place Saint-Michel
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





La Hofburg - Collection d'Argenterie et de Porcelaine
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





La Hofburg - Collection d'Argenterie et de Porcelaine
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





En sortant de la Hofburg, nous passâmes devant la Chancellerie, résidence du Chancelier d'Autriche. C'est dans ce lieu que se déroulèrent les négociations du Congrès de Vienne.




La Chancellerie
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Après avoir déjeuné au restaurant Augustinerkeller sous l'Albertina, célèbre entre autres par ses dessins de Dürer, nous nous rendîmes à l'ambassade de France Technikerstasse, 2 où nous fûmes reçus fort chaleureusement par Monsieur Touzenis, Conseiller culturel. Pendant une heure et demie, celui-ci nous fit une visite détaillée des salons de l'ambassade agrémentée de nombreuses anecdotes fort intéressantes sur l'histoire du bâtiment. Des rafraîchissements nous furent servis et nous prîmes congés émerveillés par la beauté des lieux.




L'ambassade de France à Vienne
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Les Salons de l'Ambassade de France
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Les Salons de l'Ambassade de France
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





La journée se termina par un concert consacré à Mozart au Musikverein, célèbre salle de concert où se déroule tous les premiers de l'an le Concert de valses viennoises du Nouvel An.




Salle de concert du Musikverein
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





La matinée du lendemain 7 juillet fut laissée libre pour permettre à chacun de visiter ou faire du shopping à sa guise. Nous nous retrouvâmes tous à 14 heures pour la visite guidée du Château de Schönbrunn.

Nous traversâmes les jardins à pied depuis l'hôtel pour arriver au château, résidence d'été des empereurs où nous visitâmes les appartements.




Le Château de Schönbrunn
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





En sortant de la visite, nous assistâmes à la démonstration de la préparation du célèbre Apfelstrudel.




Préparation de l'Apfelstrudel
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





que les Amis de Talleyrand dégustèrent avec plaisir.




Les Amis de Talleyrand à la dégustation de l'Apfelstrudel
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Un certain nombre d'entre nous passa la soirée au Wiener Kursalon à écouter la musique de Johann Strauss.

La matinée du 8 juillet fut un moment fort du voyage. Nous nous rendîmes aux Archives Nationales de Vienne, Minoritenplatz 1, pour y voir le fac-similé des Actes du Congrès de Vienne, le traité de Presbourg du 26 décembre 1805 et des lettres de Talleyrand et Napoléon. Le Dr. Léopold Auer, directeur des Archives, nous reçût et dans un excellent français nous commenta la visite des Archives avant de nous donner accès aux documents. Cette visite fut captivante, qu'il en soit ici chaleureusement remercié par les Amis de Talleyrand.




Les Archives de Vienne
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Après s'être restaurés une nouvelle fois à l'Augustiner Keller, nous primes en autocar le chemin de la forêt viennoise, accompagnés par notre guide Denise. Sous la pluie, nous visitâmes successivement la ville d'eau de Baden, le monastère de Heiligenkreuz et pour finir Mayerling où l'Archiduc Rodolphe trouva la mort dans des circonstances tragiques. Le pavillon de chasse a été remplacé par un couvent de Carmélites par la volonté de l'empereur François-Joseph.




Baden
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Le Monastère de Heiligenkreuz
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





L'Eglise de Mayerling à l'emplacement du pavillon de chasse
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Nous passâmes une excellente soirée dans un Heuriger, taverne dans la banlieue de Vienne où l'on cultive la vigne. Après s'être restaurés grâce à un excellent buffet et rendus d'humeur joyeuse par un petit vin blanc de la région, les Amis de Talleyrand dansèrent au son de l'accordéon.




Le buffet du heuriger
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





La soirée dansante au Heuriger
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Le 9 juillet, toujours sous la pluie, nous partîmes pour Brno, anciennement Brünn, située en République tchèque, où nous rencontrâmes notre guide Pavla qui nous emmena à Slavkov (Austerlitz) pour voir le château Kaunitz avec ses beaux plafonds peints.




Le Château Kaunitz à Slavkov
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Un plafond du Château Kaunitz
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Après la visite, nous allâmes sur le champ de bataille d'Austerlitz. Nous déjeunâmes à la Stara Posta, Relais de Poste où Napoléon passa la nuit et qui servit de quartier général après la bataille. Dans ce relais de poste se trouve un petit musée où l'on nous expliqua le déroulement de la bataille. Auparavant 4 figurants en costume de l'armée napoléonienne nous firent une démonstration de tir avec leurs fusils.




4 Grognards à la Stara Posta
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Après, nous fîmes un arrêt sur la hauteur de Zuran puis à Pratzen pour voir le musée et le Monument de la Paix.




Le Monument de la Paix à Pratzen
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Nous terminâmes la journée par une promenade à pied dans le centre ville de Brno. Nous ne manquâmes pas d'aller voir le Palais Auersperg, lieu de résidence de Talleyrand qui séjourna à Brünn (Brno) du 7 au 17 décembre 1805.

Nous retournâmes à Vienne à notre hôtel pour y dîner et dormir.




Le Centre ville de Brno
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Palais Auersperg, résidence de Talleyrand à Brunn, aujourd'hui musée ethnographique.
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





La journée du 10 juillet se passa au Belvédère et au musée des Beaux-Arts - Kunsthistorisches Museum. Nous commençâmes par le Belvédère supérieur qui rassemble principalement les oeuvres des peintres dits de l'Art Nouveau : Gustav Klimt (le Baiser) - Egon Schiele (l'Homme et la Jeune Fille) - Oskar Kokoschka (Portrait de la mère de l'artiste). Nous visitâmes également une exposition temporaire retraçant l'histoire autrichienne dans la période 1938-1955.




Le Belvédère supérieur.
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Le Baiser de Gustav Klimt.
Reproduction interdite





En sortant de l'exposition, nous descendîmes par les jardins au Belvédère inférieur qui abrite le musée d'Art baroque où nous pûmes admirer le magnifique cabinet doré et de nombreux tableaux de cette période.




Le Belvédère inférieur.
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Le cabinet doré.
©Lydie COMBALUZIER. Reproduction interdite





En sortant du Belvédère, les plus courageux se rendirent au Musée des Beaux-Arts - Kunsthistorisches Museum - où après une collation dans un magnifique cadre, ils purent admirer sous la conduite éclairée de Denise un très bel ensemble de tableaux classiques parmi lesquels des Bruegel, des Vélasquez et des Raphaël.




Le Kunsthistorisches Museum.
Reproduction interdite





Intérieur du Kunsthistorisches Museum.
©Lydie COMBALUZIER. Reproduction interdite





Un Bruegel du Kunsthistorisches Museum.
Reproduction interdite





La journée du 11 juillet nous emmena à la très imposante Abbaye de Melk à une heure de route de Vienne. Attendus par une guide locale, nous visitâmes un ensemble de pièces chacune étant consacrée à une période de la riche histoire de l'Abbaye ; ceci pour aboutir à la magnifique bibliothèque richement décorée contenant plusieurs milliers de livres. Nous terminâmes la visite de l'Abbaye par sa splendide église.




L'Abbaye de Melk.
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





La bibliothèque.
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Le plafond de la bibliothèque.
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





L'église de l'Abbaye.
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Après avoir déjeuné au restaurant de l'abbaye, nous retournâmes à Vienne par la vallée de la Wachau, le long du Danube. Nous fîmes un arrêt au village de Dürnstein.




Le village de Dürnstein.
©Lydie COMBALUZIER. Reproduction interdite





La journée se termina par une promenade à Vienne dans le Graben, rue piétonne célèbre pour ses boutiques.




Le Graben.
©Lydie COMBALUZIER. Reproduction interdite





Après avoir dîné à l'hôtel, nous terminâmes la soirée par un pot d'adieu dans un Biergarten à proximité de l'hôtel.




Le pot d'adieu.
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Le lendemain matin, 12 juillet, départ pour Paris par Bratislava où nous reprîmes l'avion de Sky Europe en fin d'après-midi. Comme nous n'avions pas pu visiter le palais primatial le jour de notre arrivée et disposant de quelques heures avant notre envol, nous profitâmes de l'occasion pour le visiter. Nous vîmes en particulier la salle des Miroirs où fut signé le traité de Presbourg le 26 décembre 1805, par Talleyrand pour la France et Jean de Liechtenstein pour l'Autriche.




La salle des Miroirs du Palais Primatial
©Pierre COMBALUZIER. Reproduction interdite





Après avoir déjeuné dans un restaurant, nous partîmes pour l'aéroport et nous arrivâmes en début de soirée à Orly. Nous nous séparâmes, nous promettant de nous revoir bientôt à Autun pour l'Assemblée générale de l'Association, le 19novembre.

Je pense me faire l'interprète de tous les participants à ce voyage en adressant à notre présidente Françoise Aubret-Ehnert nos plus vifs remerciements pour la parfaite organisation de ce voyage, sa bonne humeur et sa disponibilité permanente.


Texte de Pierre Combaluzier, secrétaire-adjoint des Amis de Talleyrand





ASSOCIATION " LES AMIS DE TALLEYRAND "





RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement