Optimisé pour
Espace de téléchargement





TALLEYRAND D'APRES GERARD




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










L. S.

DE TALLEYRAND

AU CITOYEN DEVOIZE,

CONSUL DE FRANCE

A TUNIS,

LE 11 BRUMAIRE AN IX

[2 NOVEMBRE 1800]



Paris, le 11 brumaire an IX [2 novembre 1800]

Citoyen,

Le gouvernement est satisfait du succès de votre négociation et m’a chargé de vous transmettre les témoignages de l’approbation qu’il donne à votre conduite. Mais il attend de vous d’autres services non moins importants. L’insuffisance de la récolte des blés dans les départements méridionaux les exposent à une disette. Le gouvernement met le plus vif intérêt à les préserver de cette calamité. Déjà il en a écrit au citoyen Dubois Thainville. Il n’aura sûrement pas manqué, aussitôt qu’il aura eu connaissance de votre armistice, de vous instruire de mes instructions à cet égard. Je vous confirme tout ce qu’il vous aura mandé et vous recommande, au nom du Premier Consul de prendre les mesures les plus efficaces pour qu’on expédie à Marseille et à Gênes la plus grande quantité possible de grains. Veuillez vous occuper sans délai et avec le plus grand soin de cet objet, auquel le Premier Consul attache une importance majeure.

L’Egypte et les événements qui s’y passent sont également l’objet de sa sollicitude. Il vous est donc recommandé d’expédier deux fois par mois pour Alexandrie un petit bâtiment tunisien chargé de toutes les nouvelles d’Europe et de tous les journaux, an quelque langue qu’ils soient, qu’il vous sera possible de recueillir.

Vous aurez soin aussi de faire connaitre aux capitaines de ces bâtiments, soit algériens, soit tunisiens, que tout navire qui apportera à Toulon des nouvelles d’Egypte de trente-cinq jours de date, recevra, outre le prix de son fret, une gratification de 1 200 francs.

Je joins à la présente six paquets adressés au général Menou. Vous voudrez bien lui faire passer par six voies différentes et prendre toutes les précautions convenables pour qu’ils lui parviennent.

Le Premier Consul, plein de confiance dans votre expérience, désire que vous profitiez des relations que vous avez sans doute à Tripoli, pour disposer le Pacha à faire aussi la paix avec nous, de manière que le négociateur qui lui sera incessamment envoyé n’y éprouve, s’il est possible, aucune difficulté. Aussitôt que le choix en aura été fait, je vous en instruirai, ainsi que de l’époque de son départ et de la marche que je lui tracerai pour assurer le succès de sa mission.

Je n’insisterai pas davantage sur ces divers objets. Tous sont essentiels, et je suis persuadé que vous vous occuperez de chacun d’eux avec tout le zèle qui distingue votre administration.

Salut et fraternité.

Ch. Mau. Talleyrand.




******************************************


CORRESPONDANCE DES BEYS DE TUNIS AVEC LA COUR DE FRANCE 1579-1833 TOME III - EUGENE PLANTET - PARIS - F. ALCAN - 1899









RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement