Optimisé pour
Espace de téléchargement







Collection Philippe Maillard.




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










COPIE D'UNE LETTRE

DE TALLEYRAND

EN TANT QUE GRAND CHAMBELLAN

A M. DE TROGOFF

POUR UNE RECOMMANDATION

EN DATE DU

7 BRUMAIRE AN XIII

[29 OCTOBRE 1804]

PLUS LA LETTRE DE RECOMMANDATION

DE M. TROGOFF



Paris, le 7 brumaire an 13 [29 octobre 1804]

Copie de la lettre de Ch. M. Talleyrand à M. de Trogoff.

Je ne connais M. que par la pétition que vous m’avez adressée, votre désir d’être employé dans la Maison de l’Empereur. Cela me fait supposer que votre premier mémoire est resté dans les mains de personnes ayant le pouvoir de seconder directement vos vœux. Je le désire bien sincèrement car je crains que S. M. n’ait déjà disposé de toutes les places ayant du rapport avec celle qu’il a bien voulu me confier. Cependant, je me chargerai avec plaisir de lui donner connaissance de votre demande.

J’ai l’honneur de vous saluer.


Trogoff (M. de), âgé de 38 ans, ayant été employé longtemps dans les bureaux de la Marine aux colonies, issu de parents qui ont servi honorablement dans la Marine, désire être employé dans la maison civile de S. M. I.

A son Excellence Monseigneur Talleyrand Grand Chambellan de S. M. Impériale.

Monseigneur,

César de Trogoff, âgé de 38 ans, père de quatre enfants, a servi avec zèle et intégrité dans les bureaux de la Marine aux colonies, depuis l’âge de 15 ans jusqu’en 1789, comme l’attestent ses certificats. Il est venu en France, par congé, pour cause de santé, et n’a perdu sa place que par l’effet de la révolution.

Son père et son oncle, anciens officiers de la Marine, ont servi l’Etat avec distinction : il est proche parent de MM. de Guichen, vice-amiral et Desroche chef d’escadre, avantageusement connus par les services importants qu’ils ont rendus.

Il est neveu de MM. Piel Duparquet, et Pénambuc, dont le grand-père a eu en possession toute l’île de la Martinique, qu’il a cédé à la France avec le plus grand désintéressement.

Le père de son épouse, M. Narivel, ancien premier commis des Finances au département des ci-devant pays d’état, ayant constamment joui de l’estime et de la considération des ministres sous lesquels il a travaillé, tant par ses talents, son zèle infatigable, que par sa grande probité.

Ce sont ces titres sur lesquels César de Trogoff a fondé la demande qu’il a eu l’honneur de faire à M. le maréchal Duroc, d’une place dans la maison civile de Sa Majesté Impériale Son mémoire a été appuyé des recommandations de MM. le général Berthier, Montalivet, préfet de Versailles et Bigor Freameneux, conseiller d’état. M. le maréchal Duroc, en accueillant favorablement le mémoire de César de Trogoff, lui a promis de le mettre sous les yeux de Sa Majesté.

Ce travail devant vous être soumis, veuillez, je vous prie, Monseigneur, accorder à César de Trogoff le suffrage de votre Excellence.

Son zèle et son dévouement pour le service de Sa Majesté, ne sont pas moins étendus que sa reconnaissance et le profond respect avec lesquels il a l’honneur d’être, Monseigneur, de votre Excellence le très humble et très obéissant serviteur.

C. de Trogoff.

Versailles, le 7 brumaire an 13 [29 octobre 1804]

Avenue de Paris N° 4 à Versailles



******************************************









RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement