Optimisé pour
Espace de téléchargement






CADN 22PO/1/37




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DE DUBOIS THAINVILLE

A

TALLEYRAND

DU 20 NOVEMBRE 1806

SUR L'HOSPICE DU REVEREND PERE JOUFFROY



N° 247

20 novembre 1806

Monseigneur, j’ai reçu la lettre du 12 août par laquelle Votre Altesse Sérénissime m’informe que Sa Majesté a bien voulu accorder au révérend père Jouffroy un secours de 3 000 francs.

Conformément aux ordres de Son Excellence le ministre des Cultes, j’ai compté cette somme à ce missionnaire, et j’ai envoyé le reçu à M. Cornisset-Desprez, mon fondé de pouvoirs à Paris pour en poursuivre le remboursement.

Je ne dois point cependant dissimuler à Votre Altesse Sérénissime que cette somme ne suffira pas, à beaucoup près, aux dépenses que le père Jouffroy est obligé de faire. L’hospice établi ici depuis deux siècles avait perdu ses revenus depuis 15 ans, et avait été détruit à la suite de la guerre de l’an 7. Le père Jouffroy, qui, ainsi que j’ai eu l’honneur de le mander à Votre Altesse Sérénissime, a consacré son patrimoine au secours des esclaves, vient de réédifier, à ses frais, cet antique et vénérable établissement. Je n’ai pu, en mon particulier, contribuer à cette œuvre charitable que de quelques sommes. Nous avons inauguré de nouveau l’hospice le 15 août, jour de la fête de Sa Majesté, par un service solennel. Dans un discours on ne peut plus touchant, le révérend père Philibert, capucin esclave, a relevé, avec beaucoup de force et de vérité, les vertus de notre immortel empereur.

J’ose supplier Votre Altesse Sérénissime de vouloir bien insister auprès de Son Excellence le ministre des Cultes pour obtenir de Sa Majesté, en faveur de l’hospice français, de nouveaux secours que le vertueux père Jouffroy ne réclame de ses bontés parce que ses moyens particuliers sont entièrement épuisés.

Daignez….

Dubois Thainville.




******************************************









RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement