Optimisé pour
Espace de téléchargement





RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DE TALLEYRAND

A

DUBOIS THAINVILLE,

CONSUL GENERAL DE FRANCE A ALGER,

EN DATE DU

20 JUIN 1806



Paris, le 20 juin 1806.

Vous êtes informé, Monsieur, qu’en vertu d’un acte du Gouvernement que Sa Majesté l’Empereur a communiqué au Sénat, et qui a été transcrit sur les registres de ce corps, la Couronne de Naples a été transférée à Son Altesse Impériale le Prince Napoléon-Joseph, frère de Sa Majesté. Cet événement doit être l’objet d’une notification formelle que vous devez faire au Gouvernement près duquel vous résidez. Vous voudrez bien, en conséquence, faire connaître au Dey que vous avez reçu de Sa Majesté Impériale et Royale l’ordre exprès de lui notifier l’avènement de Son Altesse le Prince Napoléon-Joseph de France à la Couronne de Naples. Le trône de cet État ayant vaqué à la suite d’une déchéance par la plus scandaleuse perfidie dont les annales des peuples aient jamais fait mention, Sa Majesté, qui s’est trouvée dans la nécessité de soustraire ce pays et l’Italie entière aux fureurs d’une Cour inconsidérée, a jugé convenable à sa dignité de confier la destinée de ce pays qu’elle chérit à un Prince de sa Maison. Le Dey recevra sans doute cette communication comme un nouveau gage des sentiments d’amitié que Sa Majesté l’Empereur et Roi se plaira en toute occasion à lui manifester. Elle ne doute point que le Dey d’Alger ne cesse de considérer les Napolitains comme ennemis et les traite désormais en amis, eux et leur pavillon, pour lequel vous réclamerez des égards semblables à ceux dont jouit le pavillon français. Je vous prie, Monsieur, de me faire connaître sur le champ l’effet qu’aura produit cette notification.

J'ai l'honneur de vous saluer.

Ch. Mau. Talleyrand.




******************************************


CORRESPONDANCE DES DEYS D'ALGER AVEC LA COUR DE FRANCE 1579-1833 - EUGENE PLANTET - PARIS - F. ALCAN - 1889







RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement