Optimisé pour
Espace de téléchargement







CADN 22PO/1/34




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DE DUBOIS THAINVILLE

A

TALLEYRAND

DU 4 MESSIDOR AN X

[23 JUIN 1802]

SUR LA CAPTURE D'UN VAISSEAU ANGLAIS

PAR LA REGENCE



N° 112

4 messidor an X [23 juin 1802]

Citoyen Ministre,

Je vous ai mandé, par mes précédentes lettres, qu’un bâtiment anglais a été pris et conduit ici par un corsaire algérien. La Régence a prétendu que le passeport de l’Amirauté dont le capitaine est muni était faux parce que la vignette représente un bâtiment à voiles latines, tandis que le bâtiment capturé porte une voilure carrée. Le consul d’Angleterre avait vainement représenté que tous les passeports délivrés par l’Amirauté étaient dans la même forme. Le bâtiment était resté séquestré dans le port.

A la nouvelle de cette prise, l’amiral qui commande à Gibraltar a expédié ici un vaisseau de ligne et une frégate qui ont mouillé ici le 2 [21 juin]. Hier le consul anglais et les deux commandants se sont rendus chez le Dey. Les plus violents débats ont eu lieu dans cette entrevue ; le Dey a traité le consul d’une manière si indécente qu’un des commandants s’est vu forcé de lui demander si les paroles dont il se servait étaient sérieusement prononcées ; que, dans ce cas, il ne pouvait se dispenser de les présenter à son gouvernement comme une déclaration de guerre.

« Je ne crains personne, a répondu le Dey ; j’ai des bras et des canons. Dieu d’ailleurs m’aidera. » Le bâtiment néanmoins a été rendu. En le remettant au commandant, le Dey a déclaré que, si, sous quatre mois, les passeports n’étaient point changés, il confisquerait tous les bâtiments porteurs des anciens ; il a en outre réclamé impérativement les sommes dues par l’Angleterre à MM. Busnach et Bacri. Les anglais, fort mécontents, remettent à la voile aujourd’hui.

Je vous salue très respectueusement.

Dubois Thainville.




******************************************









RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement