Optimisé pour
Espace de téléchargement







CADN 22PO/1/34




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DE DUBOIS THAINVILLE

A

TALLEYRAND

DU 11 PLUVIOSE AN XI

[31 JANVIER 1803]

SUR LES LETTRES

QU'IL A ECRITES AU MINISTRE



N° 135

11 pluviôse an XI [31 janvier 1803]

Citoyen Ministre,

Je vous ai écrit les 17, 24, 27 nivôse et 3 de ce mois [7, 14, 17 et 23 janvier] ; mes lettres ont été expédiées par duplicata voies de France et d’Espagne. Je joins ici la copie de celle du 3 pluviôse [23 janvier]. Même état de chose ici. J’ai vu le Dey à l’occasion des fêtes du Beïram ; il m’a reçu avec beaucoup de politesse, et d’un air très gai. Il paraissait déjà avoir oublié que, quelques jours auparavant, il avait déclaré la guerre à la république française, et qu’il avait voulu, au milieu de la saison la plus rigoureuse, me jeter, avec ma famille, sur un misérable bateau. Quoiqu’il soit entré avec les agents des autres nations dans différentes explications sur leurs affaires, il n’a été question avec moi que de compliments d’usage. Tous les Grands de la Régence m’ont accueilli par des démonstrations d’amitié extraordinaires.

Il parait déterminé que les corsaires ne sortiront point avant qu’on ait des nouvelles de France.

Le Dey persiste à exiger les présents d’usage. Il parait toujours certain qu’on en destine au Premier Consul, qu’on expédiera, dit-on, aussitôt que ceux de France auront paru. Ceux qui sont accoutumés à voir toutes les nations se courber sous le despotisme d’Alger, les conseillers eux-mêmes, peu éclairés sur la force et les principes du gouvernement français, pensent que le Premier Consul se contentera de cette mesure, mais les personnes mieux instruites, qui ont su apprécier le langage que nous avons tenu lors du dernier arrangement, sont bien éloignés de croire à cette condescendance de sa part. Cette diversité d’opinions laisse une grande inquiétude dans tous les esprits, et l’on attend, avec la plus vive impatience, les premières nouvelles de France.

Je vous salue très respectueusement.

Dubois Thainville.




******************************************









RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement