Optimisé pour
Espace de téléchargement





TALLEYRAND D'APRES GERARD




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










RAPPORT FAIT AU PREMIER CONSUL,

PAR TALLEYRAND,

LE 8 VENTÔSE AN X [27 FEVRIER 1802]

SUR DES BRUITS DE REVOLUTION

EN ITALIE




De temps en temps on faisait courir le bruit en Italie qu'il y aurait une révolution contre les Français, et même contre les gouvernements qui pouvaient être leurs ennemis. M. Cacault consulté sur ces bruits, M. Cacault, qui connaissait le pays et la disposition de tous à accréditer facilement de fausses nouvelles ou par crainte ou par espoir, avait pleinement rassuré le ministère français.

Le 8 ventôse an X [27 février 1802] M. de Talleyrand adressa au premier consul le rapport suivant :

Le bruit se répandit, il y a quelques mois, en Italie, qu'il s'y formait une conspiration contre plusieurs gouvernements. Cette nouvelle parut d'abord peu fondée : cependant d'après une dénonciation faite au gouverneur de Macérata, la Cour de Rome instruisit une procédure pour tâcher de découvrir si le complot avait quelque réalité.

Il résulte du témoignage de plusieurs personnes qui ont été citées en justice, qu'un napolitain licencié du service de la Cisalpine, et retournant dans son pays avec quinze autres napolitains, congédiés comme lui, a déclaré à différents individus qu'il était entré dans le complot de faire révolter l'Italie entière ; que le but était de chasser les Français, de protéger la religion, et en même temps de détrôner tous les souverains et le Pape lui-même ; mais que l'on devait encore tenir secrètes ces deux dernières vues, jusqu'à ce qu'on eût un parti assez fort pour être assuré du succès.

Le chef de ce détachement napolitain a déclaré de plus que le général Pino et le général Lecchi devaient faire révolter la Lombardie ; que le général Vignole devait, avec quelques généraux français, faire la même chose en Piémont, le général Ciccio Pignatelli dans l'état ecclésiastique, et le général Moliterno dans le royaume de Naples. Chacun des chefs d'insurrection était chargé d'employer les hommes les plus remuants de son pays. Le projet devait s'exécuter au mois de novembre, mais la vigilance du gouvernement avait déterminé les conjurés à en ajourner l'exécution.

C'est à ces déclarations insignifiantes que se réduisent à peu près les dépositions des témoins entendus. Ceux-ci en reviennent constamment aux aveux que leur a faits le commandant du détachement napolitain ; mais ces aveux ne paraissent mériter aucune confiance. Il peut se faire que cet homme, mécontent d'un gouvernement qui le renvoie, n'ait cherché qu'à semer le trouble. Il peut se faire qu'il ait eu en vue de sonder l'opinion de quelques hommes qu'il jugeait mécontents comme lui.

L'Italie ne manque pas d'hommes qui voudraient y opérer de nouvelles révolutions ; mais à en juger par ma correspondance, tous ces individus ne sont unis que par leurs vœux secrets ; ils n'ont aucuns moyens de force ; enfin, il ne m'a été donné aucun indice qu'il se formât quelque conspiration en Italie, soit contre les gouvernements actuels, soit contre les Français.

Ch.-Mau. TALLEYRAND.



******************************************


in HISTOIRE DU PAPE PIE VII PAR LE CHEVALIER ARTAUD VOL. I

PARIS - ADRIEN LE CLERE - 1837










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement