Optimisé pour
Espace de téléchargement





TALLEYRAND D'APRES GERARD




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










PROTOCOLE N° 54

DE LA CONFERENCE DE LONDRES

DU 11 JANVIER 1832

SUR

LES AFFAIRES DE LA BELGIQUE




Présents : les PP. d’Autriche, de France, de la Grande-Bretagne, de Prusse et de Russie.

Les PP. des cinq Cours étant réunis, le PP. de S.M.B. a fait connaître à la Conférence que, quoique les nouvelles qui lui étaient parvenues des ministres de S.M. près les Cours Contractantes du Traité du 15 novembre, lui donnassent l’espoir fondé de l’arrivé prochaine des ratifications de ces Cours, il lui paraissait cependant désirable, vu les retards qu’on éprouve par la difficulté des communications à cette époque de l’année, de proroger le terme fixé pour l’échange desdites ratifications jusqu’au 31 de ce mois, afin de faciliter aux Cours les plus éloignées le moyen de faire l’échange en question simultanément avec les autres Cours.

Les PP. d’Autriche, de Prusse et de Russie ont déclaré que, partageant l’espoir énoncé plus haut par le PP. de S.M.B. connaissant d’ailleurs tout le prix que mettent leurs Cours à la simultanéité de l’échange des ratifications et se trouvant même chargés d’en exprimer le désir, ils adhéraient pleinement à la proposition de prolonger le terme pour ledit échange jusqu’au 31 janvier.

De son côté, le PP. de France a déclaré que par suite de l’esprit de conciliation qui l’avait dirigé depuis la première réunion de la Conférence, il acceptait la proposition de remettre à 15 jours l’époque de l’échange des ratifications du Traité du 15 novembre, ne prétendant cependant pas, par cet acte, rien préjuger sur les ordres qu’il pourra recevoir d’ici à l’époque fixée.

La proposition de l’ajournement du terme pour l’échange des ratifications jusqu’au 31 janvier, ayant été agréée par tous les PP. présents, il a été arrêté de la communiquer au PP. Belge qui a été introduit.



TALLEYRAND.

ESTERHAZY.

WESSENBERG.

PALMERSTON.

BULOW.

LIEVEN.





******************************************


D'après le recueil des Traités de la France par M. Jules de Clercq édité par A. DURAND et PEDONE-LAURIEL, Editeurs - Paris - 1880









RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement