Optimisé pour
Espace de téléchargement





PORTEFEUILLE AYANT CONTENU LES DOCUMENTS DU NEGOCIATEUR JEAN-PHILIPPE DE WILDERMETH
POUR LA CONVENTION MILITAIRE DU 23 AVRIL 1814 ENTRE LE COMTE D'ARTOIS ET LES PUISSANCES ALLIEES
EX-COLLECTION COMBALUZIER




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





VOUS TROUVEREZ CI-DESSOUS LE SCAN DU PORTEFEUILLE AVEC L'INSCRIPTION " DOCUMENTS ET PIECES ORIGINALES RELATIVES AUX NEGOCIATIONS FAITES PAR MONSIEUR JEAN-PHILIPPE DE WILDERMETH COMME ENVOYE DE S. A. R. MONSIEUR, LIEUTENANT-GENERAL DU ROYAUME AVEC LES MINISTRES PLENIPOTENTIAIRES DES PUISSANCES ALLIEES POUR LA REINTEGRATION DE L'AUGUSTE MAISON DE BOURBON SUR LE TRONE DE FRANCE AU MOIS DE MARS 1814 " (*) ET LE SCAN DU DOCUMENT ACCOMPAGNANT LE PORTEFEUILLE












(*) - Ce portefeuille servit au transport des documents qui permirent la signature de la convention militaire du 23 avril 1814 entre les puissances alliées et le lieutenant-général du Royaume, le comte d'Artois. Ce qui devait aboutir à la Première Restauration.

Le portefeuille, en maroquin rouge, roulette d'encadrement et filet doré sur les plats, armes du comte d'Artois sur le premier plat, contient encore un document manuscrit sur vélin daté du 9 mars 1814 et signé par Charles-Philippe (comte d'Artois) le 6 septembre 1814. Il est contresigné le 10 avril 1815 et est accompagné d'un cachet de cire aux armes royales.

Ce document nous donne quelques précisions sur les circonstances des événements et la personnalité de l'émissaire porteur du portefeuille :

Tous les Français étaient dans une si grande défaveur que Son Altesse jeta les yeux sur un étranger ; M. de Wildermeth, né en Suisse, était alors attaché à M. le baron d'Anlaw, gouverneur de la Franche-Comté pour les puissances alliées...

Il a obtenu les conditions auxquelles les puissances reconnaissaient Louis XVIII, Roi de France, et a été chargé de les porter avec le comte de Bombelles à Nancy.

Suit une note d'un secrétaire signée du comte d'Artois et qui accorde une Préfecture en récompense à Monsieur de Wildermeth.



N° 100 du catalogue Livres et Manuscrits Anciens de la Librairie Historique Fabrice Teissèdre - mars 2000

Reproduction du texte et de l'image du catalogue avec l'aimable autorisation de la Librairie Historique Fabrice Teissèdre





RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement