Optimisé pour
Espace de téléchargement






ARCHIVES DE NANTES LEGATION DE PHILADELPHIE CARTON 115




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










L. S.

DE TALLEYRAND

AU CITOYEN PICHON

COMMISSAIRE GENERAL

DES RELATIONS COMMERCIALES AVEC LES ETATS-UNIS

A PHILADELPHIE

EN DATE DU

19 MESSIDOR AN 10

[8 JUILLET 1802]





2è Division

Bourbon-l’Archambault, le 19 messidor an 10 [8 juillet 1802]

Le Ministre des Relations extérieures

Au Citoyen Pichon, commissaire des relations commerciales et chargé d’affaires de la République aux Etats-Unis.

J’ai appris avec peine, Citoyen, par votre lettre commissariale du 10 floréal, que le Gouvernement américain paraissait faire difficulté de restituer aux armateurs du Chéri la valeur complète du navire portugais la Gloria de la Mar, prise par ce corsaire français, reprise par un bâtiment des Etats-Unis et conduite ensuite dans l’île anglaise de St Christophe.

Si les Américains, par égard pour l’Angleterre, rendirent la Gloria de la Mar aux Portugais et se contentèrent de retenir sur sa valeur un droit de sauvetage, ce n’est pas une raison pour qu’ils se bornent à restituer aux armateurs du Chéri la somme qu’ils ont perçue.

Les circonstances qui ont suivi la reprise de la Gloria de la Mar par les Américains ne peuvent point altérer les droits des armateurs français. C’est après la signature de la convention que ce bâtiment leur a été enlevé. Il suffit d’avoir constaté ce fait pour établir que la valeur de la Gloria de la Mar doit leur être complètement restituée.

Je désire que les nouvelles démarches que vous vous proposiez de faire pour eux, lorsque vous m’avez écrit, obtiennent un plein succès, et je vous invite à appuyer leur réclamation avec tout l’intérêt qu’elle mérite.

Les armateurs du Chéri perdirent ce bâtiment peu de temps après s’être emparés de la Gloria de la Mar. Cette circonstance leur fait désirer plus vivement une restitution, qui va devenir pour eux un dédommagement de la perte qu’ils ont faite.

J’ai l’honneur de vous saluer.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


Remerciements à M. Eric Sinou-Bertault










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement