Optimisé pour
Espace de téléchargement





TALLEYRAND D'APRES GERARD




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










ENTREFILET

DU JOURNAL POLITIQUE ET LITTERAIRE

DE TOULOUSE ET DE LA HAUTE GARONNE

N° 127

DU MERCREDI 10 SEPTEMBRE 1834





On lit dans le Bon Sens :

Si M. de Talleyrand n'est plus, comme M. Dupont ( de l'Eure ), renommé pour sa probité politique et privée, il l'est du moins, et à un haut degré, pour son esprit. Cette réputation de diseur de bon mots et de fines réparties, que le public des salons de l'aristocratie a fait à l'illustre diplomate, s'est conservée intacte malgré son grand âge et l'affaiblissement de ses facultés intellectuelles. Il ne se passe pas de jour, ou au moins de semaine, qu'on ne publie quelque épigramme ou quelque calembour du noble vieillard.

Cependant nous croyons savoir que M. de Talleyrand a tous les jours et assez régulièrement des absences totales d'esprit. Quiconque le surprendrait dans ces instants de paralysie intellectuelle, croirait parler à une momie. C'est surtout le matin que M. de Talleyrand éprouve de ces accès de crétinisme, accès qui durent parfois jusqu'après son déjeuner. Si nous ne savions que le rusé diplomate est capable, même éveillé et avec tout son bon sens, d’oublier les intérêts de la France, nous serions tentés de croire qu’il a signé les protocoles belges et certaines clauses de la quadruple alliance dans un de ces moments de sommeil moral.

Du reste M. de Talleyrand est dans un état d'atonie physique presque complet ; le pauvre ne marche plus qu'avec une extrême difficulté ; encore se traîne t-il plutôt qu'il ne marche, si bien qu'il faudrait aujourd'hui bien moins que le coup de poing de M. de Maubreuil pour faire rendre l'âme à ce spectre boiteux. En somme, M. de Talleyrand n'est plus bon qu'à siéger à la chambre des pairs, et si on le conserve comme ambassadeur à Londres, c'est qu'il est le représentant assez naturel d'un gouvernement tel que le nôtre.

******************************************


COLLECTION PHILIPPE MAILLARD









RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement