Optimisé pour
Espace de téléchargement





TALLEYRAND D'APRES GERARD




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

ROI LOUIS-PHILIPPE

EN DATE DU

22 DECEMBRE 1831







Londres, le 22 décembre 1831

Sire,

Votre Majesté attache une grande importance à la démolition des places fortes en Belgique, qui ont été élevées pour rappeler nos défaites, et elle sent que c’est à Elle à effacer ces témoignages insultants de nos malheurs. Mais, Sire, ce serait voir d’une manière trop sombre ce qui vient de se passer que de l’attribuer à un retour vers la Sainte-Alliance.

Les gages de sagesse et de modération que votre gouvernement donne chaque jour à l’Europe ont détruit à jamais cette ligue formée contre la liberté des peuples.

Je suis désolé de ce qu’il arrive de ce côté-ci, où vous avez la bonté de me supposer quelque influence, de l’inquiétude ou même des peines pour Votre Majesté. Je voudrais n’avoir à lui annoncer que des résultats sur lesquels ses yeux se reposassent avec plaisir.

Les intrigues belges, où se laisse apercevoir toute la faiblesse d’un gouvernement nouveau et incertain, ont amené la convention dont nous avons à nous plaindre. Les graves circonstances où se trouve le ministère anglais, et la crainte exagérée que lui inspirent les attaques amères de lord Aberdeen ont également servi l’intrigue belge. Le mal est venu de Bruxelles, le remède ne peut venir que du même point. Ce que je vous dis là n’a pas pour objet de m’épargner aucune démarche, car j’en fais vis-à-vis de tous les hommes importants, non seulement auprès des membres de la conférence, mais aussi auprès de tout ce qui est influent dans le cabinet anglais. Le soir, quand je me rends compte de ma journée, ma conviction augmente, et je reste persuadé qu’une action utile ne peut venir que de la Belgique. Aussi, cela ne peut être que de l’influence de Votre Majesté sur le roi Léopold que pourront venir les changements que vous désirez.

Cette question est pleine de difficultés, parce que la manière d’arriver à une solution qui nous convienne serait que le gouvernement belge ne ratifiât pas, et ce moyen-là, qui est peut-être le seul véritable, a le danger de compromettre le sort du traité du 15 novembre qui forme, entre nous et les puissances, des liens qu’il serait très malheureux de voir s’affaiblir dans l’état actuel de l’Europe.

Les observations si fortes et si sages que fait Votre Majesté m’ont fourni de nouveaux moyens de discussion avec lord Grey et lord Palmerston, et avec des formes plutôt tristes qu’animées, je crois n’avoir rien oublié de ce qui pouvait les bien convaincre de votre juste mécontentement. Lord Grey, qui professe une sincère admiration pour Votre Majesté, a éprouvé une vive douleur de la manière dont cette affaire des forteresses était saisie en France. Lord Palmerston regrette aussi que la négociation donne des résultats qui déplaisent au gouvernement de Votre Majesté. C’est à tel point que je crois qu’ils disent sincèrement, quand ils assurent qu’ils ne comprennent ni l’un ni l’autre que le gouvernement du roi en soit aussi blessé que je lui ai dit qu’il devait l’être.

Je suis vraiment désolé, Sire, des contrariétés que Votre Majesté éprouve, mais j’ai besoin de croire que ce n’est ma faute en aucune manière. Tout aurait été évité, si les Belges avaient agi ici avec moins de mystère, pour ne pas dire, avec moins d’intrigues, et peut-être aussi si l’engagement de Bruxelles avait été tenu plus secret.

Je suis….

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


in MEMOIRES DE TALLEYRAND










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement