Optimisé pour
Espace de téléchargement





TALLEYRAND D'APRES GERARD




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










ADRESSE A L'ARMEE FRANCAISE

DU

13 AVRIL 1814





SOLDATS,


Vous n’êtes plus à Napoléon, mais vous êtes toujours à la Patrie ; votre premier serment de fidélité fut pour elle. Ce serment est irrévocable et sacré.

La Constitution nouvelle vous assure vos honneurs, vos grades, vos pensions. Le Sénat et le Gouvernement provisoire ont reconnu vos droits. Ils sont sûrs que vous n’oublierez pas vos devoirs. Dès ce moment, vos souffrances et vos fatigues cessent. Votre gloire demeure toute entière. La paix vous garantira le prix de vos longs travaux.

Quelle était votre destinée sous le Gouvernement qui n’est plus ? Traînés des bords du Tage à ceux du Danube, des bords du Nil à ceux du Niéper ; tour à tour brûlés par les chaleurs du désert ou glacés par les frimas du Nord, vous éleviez, sans intérêt pour la France, une grandeur monstrueuse, dont tout le poids retombait sur vous comme sur le reste du monde. Tant de milliers de braves n’ont été que les instruments et les victimes d’une force sans prudence, qui voulait fonder un Empire sans proportion. Combien sont morts inconnus, pour augmenter la renommée d’un seul homme ? Ils ne jouissaient pas même de celle qui leur était due. Leurs familles, à la fin de chaque campagne, ne pouvaient constater leur fin glorieuse et s’honorer de leurs faits d’armes.

Tout est changé ; vous ne périrez plus à cinq cents lieues de la patrie, pour une cause qui n’est pas la sienne. Des Princes nés Français ménageront votre sang, car leur sang est le vôtre. Leurs ancêtres ont gouverné vos ancêtres. Le temps perpétuait entre eux et nous un long héritage de souvenirs, d’intérêts et de services réciproques. Cette race antique a produit des rois qu’on surnommait les Pères du Peuple. Elle nous donna Henri IV, que les guerriers nomment encore le Roi vaillant, et que les laboureurs nommeront toujours le Bon Roi.

C’est à ses enfants que votre sort est confié. Pourriez-vous concevoir quelques alarmes ? Ils admiraient, dans une terre étrangère, les prodiges de la valeur française. Ils l’admiraient, en gémissant que leur retour fût suspendu par tant d’exploits inutiles.

Ces Princes sont enfin au milieu de vous ; ils furent malheureux comme Henri IV ; ils régneront comme lui.

Ils n’ignorent pas que la portion la plus distinguée de leur grande famille est celle qui composent l’armée ; ils veilleront sur vous comme sur leurs premiers enfants.

Restez donc fidèles à votre drapeau. De bons cantonnements vous seront donnés. Il est parmi vous des guerriers qui, jeunes encore, sont déjà des vétérans de la gloire. Leurs blessures ont doublé leurs années. Ceux-là, s’ils le veulent, iront vieillir auprès de leur berceau avec des récompenses honorables ; les autres continueront à suivre la carrière des armes, avec toutes les espérances d’avancement et de stabilité qu’elle peut offrir.

Soldats de la France, que tous les sentiments français vous animent ! Ouvrez vos cœurs à toutes les affections de famille. Revenez vivre avec vos pères, vos frères, vos compatriotes. Gardez votre héroïsme, mais pour la défense du territoire, et non pour l’invasion du territoire étranger. Gardez votre héroïsme, mais que l’ambition ne le rende point funeste à la France, funeste à vous-mêmes, et qu’elle n’en fasse plus un sujet d’inquiétude pour l’Europe entière.



Signé le Prince de BENEVENT.

Le Duc de DALBERG, François de JAUCOURT, BEURNONVILLE, MONTESQUIOU.

Par le Gouvernement provisoire,

Signé DUPONT ( de Nemours ), Secrétaire-Général.



Affiché par ordre de M. le Préfet, le 15 Avril 1814.



******************************************


AFFICHE DU 15 AVRIL 1814 - ROUEN. De l'Imprimerie de P. PERIAUX










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement