Optimisé pour
Espace de téléchargement








MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 10




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

COMTE SEBASTIANI

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

15 JUILLET 1831







Londres, le 15 juillet 1831

Monsieur le Comte,

Nous ne connaissons pas encore la détermination du Roi de Hollande. Ce qui nous parvient ici montre que la première impression a été très vive et qu’elle pouvait même donner des craintes surtout depuis le discours prononcé à Bruxelles par M. Lebeau. Cependant le Roi prend des délais et l’on peut encore espérer que ces délais et les explications que nous avons chargées M. le baron de Wessenberg de donner d’après la lettre dont vous avez copie, contribueront à affaiblir l’irritation qui se montre à La Haye.

Le prince Léopold que j’ai eu l’honneur de voir ce matin m’a dit qu’il avait annoncé à lord Grey la renonciation à la pension qu’il recevait de l’Angleterre. Il part demain et couchera à Calais où M. Lehon viendra l’attendre ; de Calais le prince se rendra à Ostende, Gand et mardi il sera à Bruxelles. Le prince m’a exprimé de nouveau le désir d’avoir auprès de lui M. lez général Belliard comme ministre du Roi et il a ajouté qu’il regarderait ce choix comme une nouvelle preuve des bontés de Sa Majesté.

La députation belge part demain et accompagne le prince.

Il s’est manifesté un peu d’agitation à Gand mais il parait que tout promet au nouveau souverain de la Belgique une réception satisfaisante.

Vous m’avez fait l’honneur, M. le Comte, de me mander par vos dépêches des 24 juin et 6 juillet que le gouvernement du Roi qui avait pensé à porter sur le trône le prince Othon de Bavière, penchait aujourd’hui vers un prince d’un âge plus mûr et était disposé à donner son suffrage à un prince de la famille royale de Prusse. Quelques bruits ayant circulé ici que le choix de la France pourrait se porter aussi sur un prince de Mecklembourg, je désirerais savoir s’ils ont quelque fondement ou s’il est définitivement fixé sur un prince de Prusse : dans ce cas, je vous prierais de vouloir bien me faire connaître sur quel prince de cette maison, le choix du Roi s’est arrêté.

Quelques circonstances me donnent lieu de croire qu’il se fait en ce moment des achats d’armes que des agitateurs cherchent à introduire en France. Ils achètent aussi une grande quantité de pièces d’or de 20 francs et cela est bien prouvé par le taux auquel ils offrent de s’en rendre acquéreurs car ils proposent un change de 20 pour cent.

D’après ces indices et l’état général de choses, je crois devoir reproduire une demande que je vous avais adressée il y a quelques mois et qui avait pour but de faire envoyer à Londres un employé de la police française qui fut en état de suivre la marche des intrigues qui peuvent s’y former contre les intérêts du gouvernement du Roi. Ce n’est que pas ce moyen que vous pourrez être averti convenablement surtout si l’employé dont je parle sait assez bien l’anglais pour passer pour un homme d’affaires et pour cacher longtemps la mission qui lui aura été donné. Je vous prie, M. le Comte, de vouloir bien prendre cette demande dans la plus sérieuse considération.

On sait ici que notre escadre est arrivée devant Lisbonne.

J’attends avec impatience la note que je vous ai prié de m’envoyer sur la Pologne parce que je crois que nous sommes mieux placés aujourd’hui pour la présenter que nous ne l’étions il y a quelque temps.

Agréez, Monsieur le Comte, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 10










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement