Optimisé pour
Espace de téléchargement









MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 11




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

COMTE SEBASTIANI

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

19 OCTOBRE 1831







19 octobre 1831

Monsieur le comte,

Vous me recommandez par la lettre que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire, le 14 de ce mois, d’insister pour que la Belgique obtienne la cession d’Arlon et de son territoire. Vous aurez vu par ma lettre du 15, qu’après de longues et difficiles discussions ce point avait été réglé comme le gouvernement du Roi pouvait le désirer. Les articles que j’ai eu l’honneur de vous envoyer le 17 vous auront fait connaître les avantages nouveaux que la Belgique obtient dans le grand-duché de Luxembourg par le tracé de la ligne qui formera désormais la séparation de son territoire avec celui du grand-duc.

Lord Palmerston a reçu une lettre dans laquelle M. Adair lui dit qu’on s’attend à Bruxelles à ce que le gouvernement du Roi pressera vivement le gouvernement belge d’adhérer aux arrangements effectués par la Conférence. En effet le gouvernement de S. M. a tous les moyens d’influence possibles en Belgique ; il vient de la préserver de l’invasion des Hollandais et il tient sur la frontière un corps d’armée bien organisé : ses conseils sont les seuls qui aient une force réelle.

M. Adair ajoute que la difficulté la plus sérieuse se portera sur le partage de la dette parce que les Belges trouvent qu’on laisse peser sur eux une charge trop considérable.

Il y a une réponse péremptoire à faire à cette observation : c’est que la dette du royaume des Pays-Bas s’élevait à 27 millions et quelques cents mille florins ; que, jusqu’au moment où la Belgique a cessé d’être unie à la Hollande, elle payait moitié de cette somme, c’est-à-dire 13 à 14 millions de florins, et qu’aujourd’hui elle ne supportera que 8 millions 400 mille florins d’où il résulte pour elle un allègement de 6 millions par année ; ce que certainement ne lui valait pas le bénéfice de la réunion avec la Hollande.

Je dois ajouter que cette division de la dette a été faite avec les soins les plus minutieux et qu’elle est établie sur des bases certaines. La Conférence en a les preuves dans les mains et l’exactitude des pièces sur lesquelles elle a opéré est garantie officiellement par les ministres hollandais.

Le gouvernement anglais agit par tous les moyens qui sont en son pouvoir vis-à-vis du gouvernement hollandais pour le décider à donner immédiatement son adhésion aux articles arrêtés par la Conférence. Le roi d’Angleterre, lui-même a pressé directement le roi de Hollande par toutes les raisons auxquelles sa position donne du poids d’adhérer aux résolutions des cinq Puissances.

Demain le Parlement sera prorogé par le Roi qui s’y rendre lui-même.

Agréez, Monsieur le Comte, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 11










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement