Optimisé pour
Espace de téléchargement









MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 11




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

COMTE SEBASTIANI

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

10 OCTOBRE 1831







10 octobre 1831

Monsieur le comte,

J’ai reçu les dépêches que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire, le 7 et le 8 de ce mois, ainsi que la dépêche télégraphique du même jour.

Je vois, avec une bien vive satisfaction que le gouvernement du Roi adhère aux bases arrêtées par la Conférence pour la détermination de la Hollande et de la Belgique. Je crois que cela était essentiel

Avant de recevoir votre lettre j‘avais fait tous mes efforts pour obtenir sur le Luxembourg une ligne plus favorable aux Belges, et, dans cette ligne je faisais comprendre la ville d’Arlon. Je n’ai pas réussi, mais je reviendrai à la charge au moment où on relira les articles qui ne sont encore que paraphés et auxquels je n’ai pas voulu que mon paraphe se trouvât.

Dans la première discussion mon opinion, quoique fortement soutenue, a eu moins de poids parce que à la lecture des articles j’avais déclaré que je ne signerais pas, si plusieurs des dispositions n’étaient pas changées.

Je me servirai des facilités que vous me donnez aujourd’hui pour faire reprendre la discussion et pour tâcher que le résultat se rapproche de ce que vous désirez, et de ce que j’avais déjà demandé.

Je serai soutenu par lord Palmerston.

Les Belges qui sont ici feront leurs efforts, de leur côté, dans le même sens que moi et je me servirai d’une lettre que j’ai reçue du roi Léopold sur le même sujet.

Il y a eu quelques troubles à Derby et dans quelques autres endroits au moment où on y a appris le rejet du Bill de réforme. On ne dit pas qu’ils aient été sérieux.

Jusqu’à présent Londres a été fort tranquille : aujourd’hui cependant, il y a des assemblées de paroisses fort nombreuses. L’objet de ces assemblées est de présenter au Roi des pétitions toutes favorables au ministère actuel et au Bill de la réforme.

La chambre des Communes est réunie en ce moment. Il est probable qu’il y sera proposé de faire une adresse au Roi dans le but de lui témoigner que le ministère actuel a toute la confiance de la nation.

Lord Grey est allé, ce matin, à Windsor pour y arrêter avec S. M. les mesures que les circonstances exigent. Je vous manderai, demain, ce que je saurai du résultat de ce voyage.

Agréez, Monsieur le Comte, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

P. S. Le service du courrier de Calais a bien besoin que vous vous fassiez mettre sous les yeux les différentes lettres que j’ai eu l’honneur de vous écrire à ce sujet.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 11










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement