Optimisé pour
Espace de téléchargement









MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 14




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

COMTE DE RIGNY

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

12 AOUT 1834







N° 92

Londres, le 12 août 1834

Monsieur le comte,

J’ai reçu la nuit dernière la dépêche que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire sous le N° 74, quelques heures après le départ de celle que je vous ai adressée sous le N° 91.

Il me parait que le projet d’articles additionnels qui était joint à ma dépêche, s’accorde avec les intentions que vous m’exprimez au nom du gouvernement du Roi.

La déclaration mentionnée dans le préambule des articles est conçue dans des termes assez vagues pour ne donner lieu à aucune objection sérieuse.

J’aurais préféré, comme je vous le disais dans ma dépêche d’hier qu’on s’en tînt à la phrase du discours du Roi, mais il était impossible de faire des articles additionnels au traité du 22 avril sans les motiver d’une manière quelconque et je crois que la phrase employée dans ce but dit aussi peu que faire se pouvait.

Les stipulations de l’Art. I, ayant reçu votre approbation, il ne reste plus que l’objection sans importance que je vous ai soumise sur l’Art. II.

Je ne pense pas que vous désiriez que la proposition du gouvernement du Roi au cabinet de Madrid à l’égard du transport de la légion étrangère, d’Alger sur le territoire espagnol, forme un nouvel article additionnel. Je ne la mettrai en avant que dans le cas où vous m’en donneriez l’ordre.

Je vais m’informer si le gouvernement anglais a fait faire à Madrid des représentations sur le projet d’une réduction de la dette étrangère et j’aurai l’honneur de vous faire connaitre le résultat de mes recherches.

La discussion sur la seconde lecture du Bill relatif aux dîmes du clergé irlandais ne s’est terminée qu’à deux heures de la nuit, par le rejet du Bill par une majorité de 67 voix contre le ministère.

Au moment où je finissais cette dépêche, j’ai vu lord Palmerston qui m’a annoncé qu’à la demande de M. de Mira-Flores et d’après l’opinion unanime du conseil il me proposait d’ajouter l’article suivant à ceux que j’ai eu l’honneur de vos envoyer hier.

« S’il arrivait que de nouvelles circonstances exigeassent de nouvelles mesures, les hautes parties contractantes s’engagent à faire à ce sujet ce dont elles pourraient convenir d’un commun accord. »

Je n’ai pas caché à lord Palmerston que je n’approuvais cet article ni dans le fond ni dans la forme qui était blessante pour le gouvernement espagnol puisque c’était douter d’avance de ses forces, et que la publication d’un tel doute de la part des trois Cours pourrait produire un mauvais effet à Madrid. J’ai ajouté enfin qu’en nous communiquant cet article, je vous exprimerais les inconvénients que j’y trouvais.

Si vous refusez de l’adopter, je crois qu’il serait utile de m’écrire une dépêche assez motivée pour que je puisse la montrer.

Agréez, Monsieur le comte, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 14










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement