Optimisé pour
Espace de téléchargement








MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 13




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

DUC DE BROGLIE

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

30 JUILLET 1833







N° 147

Londres, le 30 juillet 1833

Monsieur le duc,

J’ai l’honneur de vous transmettre les propositions faites par les plénipotentiaires néerlandais relativement aux droits à percevoir sur l’Escaut ; ces propositions ont été communiquées aux plénipotentiaires belges et ont donné lieu de leur part aux observations et aux contre-propositions qui se trouvent en regard du projet que je vous envoie. Rien n’a pu être arrêté encore définitivement sur ce point.

Dans la conférence que nous avons eu aujourd’hui avec MM. de Verstolk et Dedel, ces deux plénipotentiaires ont été invités à s’expliquer sur les démarches que leur souverain avait dû faire faire près la Diète germanique, en conséquence des stipulations de l’article III du traité préliminaire. M. Verstolk a balbutié quelques phrases assez embarrassées et d’après lesquelles nous avons du croire que le roi des Pays-Bas ne trouvait pas la négociation de Londres assez avancée pour commencer celle de Francfort. Il lui a été immédiatement répondu que la Conférence ne pouvait pas accepter une pareille explication, et que si le cabinet de La Haye ne faisait pas connaitre très promptement à la Diète germaniques ses intentions sur l’affaire du grand-duché de Luxembourg, il ne devrait s’en prendre qu’à lui si la négociation de Londres se trouvait tout à coup arrêtée. M. Verstolk a promis de transmettre aujourd’hui même cette information à son gouvernement, et de nous fournir une réponse qui puisse nous satisfaire.

La Conférence s’est occupée ensuite de diverses questions de navigation et de pêcheries, mais la discussion n’a donné lieu à aucune résolution.

Je vous enverrai par le premier courrier la copie d’une note qui nous a été adressée par les plénipotentiaires néerlandais et qui renferme des plaintes sur les obstacles que le gouvernement belge apporte à l’exécution de l’article IV de la convention du 21 mai relative aux communications de la forteresse de Maëstricht. Nous avons fait part officiellement de cette note aux plénipotentiaires belges ; ils nous ont promis des explications qui nous mettront à même de répondre à la note néerlandaise.

Agréez, Monsieur le duc, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

P. S. 11 heures du soir. Il vient d’avoir une division sur la troisième lecture du Bill de l’église d’Irlande à la chambre des Pairs. La majorité a été de 70 contre 50, parmi les membres présents, mais les proxies n’avaient pas encore été comptés, et je suis obligé par l’heure de la poste de fermer ma dépêche. Les ministres me paraissent sûrs de la majorité définitive.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 13










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement