Optimisé pour
Espace de téléchargement







MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 13




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










2è LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

DUC DE BROGLIE

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

14 MARS 1833







N° 77

Londres, le 14 mars 1833

Monsieur le duc,

Mamick Pacha quitte demain Londres ; il se rend à Paris où il aura l’honneur de vous voir. Il ira ensuite, à ce qu’il m’a dit, à Berlin, à Pétersbourg et à Vienne, avant de retourner à Constantinople ; je puis vous dire qu’il a reçu ici l’accueil le plus distingué du Roi et du ministère. Il a passé plusieurs jours à Brighton et à Windsor, et y a été traité avec la bienveillance la plus parfaite. Je lui ai promis qu’il serait vu avec plaisir à Paris, et je pense qu’il est utile dans les circonstances actuelles qu’il remporte une impression aussi favorable de la France que de l’Angleterre. Son voyage à Paris et à Pétersbourg n’a pas d’autre but que de remercier la France et la Russie de l’appui qu’elles ont donné récemment et qu’elles continuent encore à donner au Grand Seigneur.

J’ai vu avec plaisir par la dépêche N° 33 que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire le11, et que j’ai reçu ce matin, que vous approuviez le choix du 3è projet annexé à la note du 14 février, comme base de la future négociation. J’aurais certainement préféré le projet N° 2 que j’avais rédigé moi-même ; mais enfin je ne négligerai aucun moyen pour faire joindre au projet N° 3 tous les articles qui me paraitront avantageux à la Belgique, et qui par conséquent imposeront à la Hollande l’obligation de conclure plus promptement un traité définitif.

M. Dedel est arrivé hier soir ; il a passé chez moi ce matin avec M. de Zuylen ; c’était une simple visite de politesse ; la présence de M. de Zuylen m’interdisait toute conversation d’affaires.

Agréez, Monsieur le duc, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

P. S. Lord Durham a donné, pour cause de santé dit-on, sa démission de Lord du Sceau privé, et cesse de prendre part aux affaires publiques. On présume que lord Carlisle sera son successeur.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 13










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement