Optimisé pour
Espace de téléchargement








MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 13




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

DUC DE BROGLIE

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

3 FEVRIER 1833







N° 61

Londres, le 3 février 1833

Monsieur le duc,

J’ai reçu toutes les dépêches que vous m’avez fait l’honneur de m’adresser jusqu’au N° 16 inclusivement.

Les difficultés que je vous ai indiquées dans ma dépêche N° 59 au sujet des affaires d’Orient, ne m’ont point empêché de continuer à réclamer le concours du gouvernement anglais dans une question qui m’a toujours paru du plus haut intérêt pour l’Europe ; je puis enfin vous annoncer que mes efforts ne sont point demeurés sans résultat. Voici le parti auquel l’Angleterre s’est arrêté.

Le colonel Campbell vient d’être nommé consul général à Alexandrie, il part demain pour se rendre en toute hâte à son poste. Les instructions dont il sera porteur seront envoyées par le courrier de ce soir à lord Granville, qui doit vous les communiquer. Je puis déjà vous dire à peu près ce que ces instructions renferment.

On a dû, dans les circonstances actuelles, et à d’aussi longues distances, admettre les deux éventualités, que la paix ne serait pas encore, ou serait déjà conclue entre la Sultan et le Pacha au moment où le colonel Campbell arrivera à Alexandrie.

Dans la première de ces éventualités, il devra aussitôt après son arrivée, témoigner hautement l’intérêt que l’Angleterre porte au Sultan et tenir à Mehemet Ali un langage qui lui fasse comprendre l’étendue de la protection que cet intérêt peut assurer à la Porte ottomane de la part de la Grande Bretagne.

Si, comme on a tout lieu de le croire, la paix est déjà signée entre la Turquie et l’Egypte le colonel Campbell bornera son rôle à celui d’observateur, mais en indiquant cependant le but primitif de sa mission.

Dans les deux cas le colonel Campbell devra entretenir des relations intimes avec les consuls de France et d’Autriche ; conserver seulement de bons rapports avec l’agent russe ; et tout entendre de lui sans lui montrer la même confiance qu’aux deux autres.

Vous trouverez sans doute comme moi, Monsieur le duc, que ces instructions, qui du reste sont fort détaillées, se trouvent d’accord avec la marche que vous avez suivie à l’égard du Pacha d’Egypte.

Le gouvernement anglais est informé de la résolution que le Sultan a prise de traiter avec Mehemet Ali, par suite des instances de l’internonce d’Autriche, il pense donc qu’une démarche directe près de la Porte ottomane est devenu inutile aujourd’hui, et il se bornera de ce côté à hâter le départ de lord Ponsonby pour Constantinople.

Agréez, Monsieur le duc, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 13










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement