Optimisé pour
Espace de téléchargement







MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 12




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

DUC DE BROGLIE

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

13 DECEMBRE 1832







N° 40

Londres, le 13 décembre 1832

Monsieur le duc,

Je viens de recevoir la dépêche N° 100 que vous m’avez fait l’honneur de m’adresser le 11 de ce mois. Je vois avec une véritable satisfaction que le projet dont je vous ai entretenu dans ma lettre du 10 que vous ne pouviez pas avoir encore entre les mains, se trouve parfaitement d’accord avec vos intentions. Je n’ai plus qu’à vous prier de me donner toutes les directions nécessaires pour que les points qui doivent être traités d’après notre nouveau projet le soient suivant les vues que vous me développez.

Veuillez m’envoyer un projet de traité tel que vous l’aurez conçu ; il me servira de règle lorsque je serai appelé à discuter celui que, d’accord avec l’Angleterre, nous aurons à proposer au roi des Pays-Bas après la prise de la citadelle d’Anvers. Je crois qu’il sera utile à cet égard que vous entriez en communication avec lord Granville. Rien ne presse en ce moment car lord Palmerston part aujourd’hui pour son élection ; il ne sera de retour à Londres que le 21. Il est probable que je n’aurais rien à vous mander dans cet intervalle de temps. J’essaierai d’en profiter pour changer d’air et aller respirer pendant cinq à six jours à Richmond. Je ferai part à M. le marquis de Palmella de la réponse à la communication que je vous avais adressé en son nom. Le marquis de Palmella m’a prévenu qu’il devait se rendre à Paris dans quelques jours. Sir Stratford Canning est parti ce soir pour cette destination.

Agréez, Monsieur le duc, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 12










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement