Optimisé pour
Espace de téléchargement








MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 12




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

DUC DE BROGLIE

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

13 NOVEMBRE 1832







N° 24

Londres, le 13 novembre 1832

Monsieur le duc,

J’ai appris indirectement que M. Ancillon, par les nouvelles instructions qu’il a envoyées à M. de Bülow, complique la négociation relative à l’occupation de Venloo et des autres territoires par l’armée prussienne, en renouvelant des difficultés que l’on devait croire aplanies. Ces instructions sont telles que M. de Bülow ne se trouvera pas en position de rien prendre sur lui.

J’ai pensé, et lord Palmerston a partagé cette opinion, que le meilleur moyen de nous éviter des embarras nouveaux, était de retarder la communication qui doit nous être faite par M. de Bülow, jusqu’à ce qu’elle ne put avoir d’influence sur l’entrée de l’armée française en Belgique. J’ai en conséquence évité de voir M. de Bülow, et je sais qu’il n’a encore rien transmis jusqu’à ce moment à lord Palmerston. C’est après-demain le 15 ; nous pourrons donc sans inconvénient écouter aujourd’hui ou demain les communications du cabinet de Berlin.

Ce matin M. de Zuylen a écrit à lord Grey une nouvelle lettre dans laquelle il a essayé de réfuter la note que celui-ci lui avait adressée le 11. Cette lettre était signée ce qui lui donnait un autre caractère qu’à la pièce remise précédemment. Je l’ai lue et je n’y ai trouvé qu’une argumentation subtile qui ne peut faire avancer d’un pas la question principale.

Lord Grey après avoir réuni le conseil, a transmis aujourd’hui même une réponse péremptoire à M. le baron de Zuylen ; il a fait ressortir très habilement dans sa réponse l’inexactitude des raisonnements, et il termine la lettre en lui annonçant que cette correspondance, sortant des voies naturelles il le prie d’y mettre fin. Cela porte sur ce que M. de Zuylen, n’étant accrédité qu’auprès de la Conférence, ne doit correspondre officiellement qu’avec elle ou avec lord Palmerston qui est un de ses membres.

Je ne vous envoie pas la copie de la lettre de M. de Zuylen, ni celle de lord Grey, parce que je ne les ai pas et ne dois pas les avoir. On veut les réduire à de simples communications, équivalant à des lettres particulières ; mais vous en aurez connaissance, Monsieur le duc, par lord Granville qui en recevra des copies par le courrier d’aujourd’hui et qui a ordre de vous les montrer.

Il a été donné des ordres ce soir pour que trois bâtiments anglais se portassent sur les côtes de Hollande, l’amiral Malcolm les commande. Un vaisseau de ligne (le Suffren) et deux frégates restent aux Dunes pour le moment. Les frégates françaises et anglaises sont toutes en croisière sur les côtes.

Je joins ici l’état des forces navales hollandaises dans l’Escaut.

Cet état a été fourni à l’Amirauté par un des pilotes de Deal sur la foi duquel le gouvernement compte, et qui est parti d’Anvers le 8. Son nom est James Prescott.

Agréez, Monsieur le duc, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 12










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement