Optimisé pour
Espace de téléchargement







MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 11




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

A

M. CASIMIR PERIER

PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES

EN DATE DU

11 JANVIER 1832







Londres, le 11 janvier 1832

Monsieur,

J’ai été appelé ce matin à une réunion de la Conférence dans laquelle, d’après une communication de l’Autriche, il a été proposé de remettre à 15 jours le terme de l’échange des ratifications du traité du 15 novembre. Je n’ai pas cru devoir m’opposer à cette proposition qui m’a paru sans aucun inconvénient J’y ai donc donné mon adhésion dans les termes suivants :

« Par suite de l’esprit de conciliation qui m’a dirigé depuis la première réunion de la Conférence, j’accepte la proposition de remettre à quinze jours l’époque où les ratifications du traité du 15 novembre doivent être échangées, ne prétendant pas cependant par cet acte, rien préjuger sur les ordres que je pourrais recevoir d’ici à l’époque fixée. »

Vous voyez, Monsieur, qu’en conservant, dans cette acceptation au plénipotentiaire de France le ton conciliant qu’il n’a pas cessé de porter dans les conférences, je n’ai engagé en rien la responsabilité du gouvernement du Roi, qui reste parfaitement libre d’adopter la ligne de conduite qui lui conviendra.

J’ai l’honneur de vous envoyer le protocole N° 54 qui a été rédigé à cette occasion.

J’ai pu juger par la communication qui m’a été donné de la correspondance des ministres accrédités près des Cours de Vienne, Berlin et Petersbourg, que les ratifications de l’Autriche et de la Prusse arriveraient sûrement au nouveau terme fixé, et celles de Russie très probablement quelques jours après. C’est mon opinion positive.

Agréez, Monsieur, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 11










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement