Optimisé pour
Espace de téléchargement








MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 11




RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS










LETTRE

DU PRINCE DE TALLEYRAND

AU

COMTE SEBASTIANI

MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

EN DATE DU

11 NOVEMBRE 1831







11 novembre 1831

Monsieur le comte,

Je crois devoir vous donner connaissance ders informations que je reçois chaque jour sur l’état de la maladie qui règne à Sunderland.

Les nouvelles d’avant-hier 9 (il y a près de cent lieues de Sunderland à Londres) annoncent 7 nouveaux accidents de choléra : sur ce nombre d’individus 4 sont morts.

Il parait que, jusqu’à présent, la maladie ne s’est manifestée sur aucun autre point de l’Angleterre.

Depuis le mouvement populaire de Coventry dont j’ai eu l’honneur de vous parler il y a quelques jours, il n’a éclaté de troubles dans aucun comté. La fermeté connue des troupes parait décourager les agitateurs.

M. de van de Weyer est arrivé : il apporte l’adhésion du roi Léopold aux 24 articles arrêtés par la Conférence.

M. Goblet n’est pas encore arrivé : on l’attend après demain ; s’il arrive, il sera ici après demain ; s’il n’arrive pas après-demain, M. van de Weyer recevra des pouvoirs pour terminer comme l’aurait fait le général Goblet.

Ce qui fait que l’on est dans l’indécision sur l’arrivée du général Goblet, c’est qu’il parait destiné à avoir le portefeuille des Affaires étrangères, et alors la question des forteresses sera signé par M. van de Weyer.

Un traité entre les 5 Puissances et la Belgique sera signé sou peu de jours. Les 24 articles y seront insérés textuellement et par un 25è article, les Puissances garantiront à la Belgique l’exécution des stipulations contenues dans les articles précédents.

La signature apposée à ce traité par les plénipotentiaires des Puissances qui n’ont pas encore reconnu le nouvel état est une reconnaissance positive qui termine les affaires de Belgique et qui, probablement, hâtera celle de Hollande qui se terminera de la même manière. Alors le gouvernement du Roi sera sorti de la plus difficile affaire que jamais gouvernement ait eu.

Agréez, Monsieur le Comte, l’assurance de ma haute considération.

Ch. Mau. TALLEYRAND.

******************************************


MAE - ARCHIVES DE NANTES - AMBASSADE DE LONDRES - SERIE K - CARTON 11










RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL / HOME PAGE
RETOUR AU CHAPITRE I : BIOGRAPHIE
RETOUR AU CHAPITRE II : ECRITS
RETOUR AU CHAPITRE III : TRAITES
RETOUR AU CHAPITRE IV : TEXTES, MEMOIRES ET OPINIONS
RETOUR AU CHAPITRE V : REPRESENTATIONS
RETOUR AU CHAPITRE VI : COLLECTION COMBALUZIER
RETOUR AU CHAPITRE VII : DOCUMENTS ET CARTES POSTALES
RETOUR AU CHAPITRE VIII : EVENEMENTS CONTEMPORAINS





© EX-LIBRIS réalisé pour ma collection par Nicolas COZON - Gravure au Burin sur Cuivre
Tirage réalisé par les Ateliers CAPPELLE à Sannois - Val d'Oise -
Remerciements à Hélène NUE




" Quaero, Colligo, Studeo "









Pierre COMBALUZIER - 64000 PAU - FRANCE - 1997
Membre fondateur
de l'Association " Les Amis de TALLEYRAND "




Optimisé pour
Espace de téléchargement